Boutique

Contrôlez l’efficacité du nettoyage par ATPmétrie !

L’ATPmétrie est une méthode qui consiste à détecter les résidus organiques laissés sur des surfaces ou dans les eaux de rinçage. C’est une méthode préventive qui s’intègre au Plan de Nettoyage et de Désinfection (PND). Moins il y aura de présence de résidus organiques, moins les microorganismes pourront se développer.
Découvrez ci-dessous notre gamme et n’hésitez pas à nous contacter pour toute question !

Filtrer Showing all 7 results
Catégories
Secteur
Marque
Contaminants recherchés
Type d'usage
Prix
Filtrer Showing all 7 results
Catégories
Secteur
Marque
Contaminants recherchés
Type d'usage
Prix

Pourquoi contrôler l’hygiène des surfaces ou des eaux de rinçage par ATPmétrie ?

L’ATP (Adénosine Triphosphate) est une molécule porteuse d’énergie présente dans tous les organismes vivants, animaux, plantes, y compris dans les moisissures, les bactéries et les levures.
Ainsi la mesure de l’ATP sur les surfaces est un outil rapide et efficace pour mesurer l’efficacité du nettoyage. Moins il y aura de biomasse sur l’échantillon prélevé, moins les microorganismes pourront se développer.
L’ATP provenant de l’échantillonnage de surface se mélange avec l’enzyme luminescente (Luciférase), cette réaction produit de la lumière et est appelée ATP bioluminescence. L’intensité de la lumière émise est quantifiée par un luminomètre qui donne une valeur en RLU (Unité de lumière relative)
Le test d’ATPmétrie ne se substitue pas au test microbiologique, il intervient comme une méthode de contrôle intermédiaire et donc d’alerte précoce permettant de prendre des mesures correctives si nécessaire :

– permet d’identifier les endroits critiques

– Donne une réponse très rapide (en 15 secondes)

– Fournit des données permettant d’effectuer des analyses de tendances et entre donc dans le plan d’une amélioration continue.

Quand effectuer le contrôle de nettoyage rapide par ATPmétrie ?

Après le nettoyage mais avant la désinfection

Comment le système fonctionne-t-il ?

Un échantillon est prélevé à partir de la surface nettoyée en utilisant un écouvillon de prélèvement. L’échantillon est alors activé en le mélangeant à une enzyme présente dans le tube. L’enzyme bioluminescente réagit à l’ATP détecté dans l’échantillon et émet de la lumière. Le luminomètre (SystemSure Plus ou Ensure) mesure la lumière émise pour donner une interprétation des données. Plus la valeur de la lecture est grande, plus votre surface est sale, Plus la valeur de la lecture est faible, plus votre surface est propre